Ghizlane Hamadi

Ghizlane Hamadi, pianiste africaine, diplômée des conservatoires de Rabat et de Colmar, est la première pianiste africaine à être lauréate de la Fondation Cziffra en France. Formée par des maîtres renommés comme Georges Cziffra et France Clidat, elle a enseigné dans plusieurs institutions et siégé dans des jurys de concours internationaux. Son répertoire éclectique va du Baroque au Jazz, et elle a joué avec divers orchestres, tout en créant le duo Hamadi-Guillo. Décorée Officier des Arts et des Lettres par le Ministère français de la Culture, elle est reconnue pour son talent et son engagement.

Myrian Dauelsberg

Myrian Dauelsberg est une figure éminente de la sphère culturelle brésilienne, particulièrement reconnue pour ses contributions à l’industrie musicale. En tant que tutrice et éducatrice, elle a influencé de nombreux acteurs du domaine musical. Elle a joué un rôle essentiel dans la création de la Première Biennale de Musique Contemporaine du Brésil, en utilisant sa position à la Sala Cecília Meireles, l’une des salles de concert les plus prestigieuses de Rio de Janeiro, pour soutenir et organiser l’événement. Ses efforts ont été cruciaux pour enrichir l’offre musicale du Brésil, rendant les performances de haute qualité accessibles au public brésilien. Son leadership et sa vision l’ont établie comme une actrice clé dans la gestion des scènes musicales de Rio de Janeiro.

Nabil Benabdeljalil

Nabil Benabdeljalil est un compositeur et musicien indépendant ayant étudié en Ukraine et en France. Ses compositions, allant du piano solo à l’orchestre, reflètent une fusion d’influences allant des traditions russo-ukrainiennes à l’avant-garde occidentale et à l’art de la Nahda égyptienne. Ses œuvres ont été jouées lors de tournées internationales, notamment par Marouan Benabdellah, et ont reçu une reconnaissance internationale, notamment par le New York Times. En 2010, il a remporté le concours de composition Est-Ouest à Turin et a été invité d’honneur au festival Icebreaker de musique contemporaine à Seattle en 2012.

Marouan Benabdallah

Le pianiste Marouan Benabdallah, originaire du Maroc, est un virtuose acclamé sur la scène internationale, ayant donné des récitals prestigieux dans des lieux tels que le Carnegie Hall et le Kennedy Center. Formé en Hongrie, il a remporté de nombreux prix et est loué pour son talent et son style délicat. Sa réputation ne cesse de croître, attirant l’attention de grands noms de la musique et lui permettant de jouer avec des orchestres renommés à travers le monde. En tant qu’artiste Yamaha, il réside entre Paris, Budapest, Rabat et Washington D.C., poursuivant une carrière exceptionnelle.

Daniel Del Pino

Daniel del Pino est l’un des pianistes espagnols les plus renommés sur la scène internationale. Il a donné des concerts dans les salles les plus prestigieuses à travers le monde, collaborant avec de nombreux orchestres et solistes de renom. Né à Beyrouth en 1972, il a étudié dans plusieurs institutions en Espagne et aux États-Unis, sous la direction de professeurs éminents. Il a également enregistré plusieurs albums, couvrant un large répertoire allant de Chopin à des œuvres contemporaines. Daniel del Pino est également directeur artistique de plusieurs festivals de musique en Espagne.

Rüya Taner

Ruya Taner est originaire de la République turque de Chypre du Nord. Après sa formation musicale avec son père, elle a étudié avec Mithat Fenmen et Tulga Cetiz au Conservatoire d’État d’Ankara. À l’âge de 11 ans, elle a obtenu une bourse d’État pour Londres. Elle a étudié à la Guildhall School of Music and Drama avec Joan Havill, obtenant le diplôme rare de récital de concert AGSM, ARCM. Depuis ses débuts londoniens au Wigmore Hall, elle a parcouru près de 75 pays pour développer sa carrière de concertiste et promouvoir à la fois la Turquie et Chypre du Nord en tant qu’artiste d’État.

Adriano Jordão

Adriano Jordão, né en Angola en 1946, est un pianiste de renommée internationale. Après ses études au Portugal et une bourse de la Fondation Calouste Gulbenkian pour étudier aux États-Unis, il a remporté plusieurs prix, dont le premier prix au concours international Debussy en France. Sa carrière l’a conduit à travers le monde, jouant dans des salles prestigieuses et collaborant avec de nombreux chefs d’orchestre et chanteurs renommés. En plus de sa carrière de pianiste, il a été directeur artistique de plusieurs festivals de musique et a reçu plusieurs distinctions pour son travail artistique.

Rebeca Omordia

Rebeca Omordia, pianiste londonienne primée, est louée pour son rôle de pionnière de la musique classique africaine. En tant que soliste, chambriste et artiste d’enregistrement, elle est également la fondatrice de la première série de concerts africains à Londres, associée à Wigmore Hall. Elle a tourné au Nigeria, collaboré avec des musiciens renommés tels que Julian Lloyd Webber et Leon Bosch, et réalisé des enregistrements salués par la critique. Née en Roumanie et éduquée au Royaume-Uni, elle détient un doctorat en musique de l’Université nationale de musique de Bucarest.

Véronique Guillo

Ruya Taner est originaire de la République turque de Chypre du Nord. Après sa formation musicale avec son père, elle a étudié avec Mithat Fenmen et Tulga Cetiz au Conservatoire d’État d’Ankara. À l’âge de 11 ans, elle a obtenu une bourse d’État pour Londres. Elle a étudié à la Guildhall School of Music and Drama avec Joan Havill, obtenant le diplôme rare de récital de concert AGSM, ARCM. Depuis ses débuts londoniens au Wigmore Hall, elle a parcouru près de 75 pays pour développer sa carrière de concertiste et promouvoir à la fois la Turquie et Chypre du Nord en tant qu’artiste d’État.

Paola Sorrentino

Rebeca Omordia, pianiste londonienne primée, est louée pour son rôle de pionnière de la musique classique africaine. En tant que soliste, chambriste et artiste d’enregistrement, elle est également la fondatrice de la première série de concerts africains à Londres, associée à Wigmore Hall. Elle a tourné au Nigeria, collaboré avec des musiciens renommés tels que Julian Lloyd Webber et Leon Bosch, et réalisé des enregistrements salués par la critique. Née en Roumanie et éduquée au Royaume-Uni, elle détient un doctorat en musique de l’Université nationale de musique de Bucarest.

Retour en haut